Murs et plafonds

Conseil rapide: installation de cloisons sèches

Conseil rapide: installation de cloisons sèches


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Vous avez probablement accroché du roc au fil des ans, soit à la maison, soit en aidant un ami à rénover une pièce. Donc, vous savez probablement qu'il n'est pas particulièrement difficile de marquer, de casser et de couper des feuilles de panneau mural et de les clouer ou les visser en place.

Que diriez-vous d'obtenir un regard vraiment professionnel à la fin du processus? Eh bien, ce n'est pas tout à fait aussi automatique. Nous avons tous vu des joints collés bâclés, des feuilles de cloison sèche mal supportées qui flottent librement (provoquant des fissures ici et là) et des moulures qui ne reposent pas à fleur des surfaces des murs.

Les limites d'espace ne permettent pas une longue dissertation ici sur toutes les subtilités du panneau mural suspendu. Mais permettez-moi de vous offrir quelques conseils à prendre en compte avant de vous lancer dans votre prochain travail de cloison sèche.

Les surfaces de clouage sont nécessaires. Chaque bord d'un morceau de panneau mural doit être attaché à un élément structurel rigide. Ajoutez des morceaux de ferraille derrière tous les joints pour vous assurer que les joints font partie d'une surface sans joints, et non les fissures disgracieuses.

Planification et plomberie. Avant de couper votre premier morceau de panneau mural, élaborez un plan par lequel vous utilisez les plus grands morceaux de panneau mural possibles. Plus les morceaux sont gros, moins il y aura de joints à plumer et à finir plus tard.

Une autre considération importante est de trouver un coin carré et de travailler à partir de là. Vous devez également vous assurer que la première pièce appliquée sur chaque mur est exactement d'aplomb. Cela vous aidera à aligner le reste. La recherche d'un carré et d'un fil à plomb vous évite d'avoir à faire des trapèzes à partir de rectangles.

Mark It un acarien court. Mesurez l'espace dans lequel vous souhaitez insérer une pièce. Ensuite, marquez et coupez le morceau d'un huitième de pouce plus étroit et plus court que l'espace à remplir. Cela garantira qu'il s'adaptera, et le composé ou le plâtre que vous appliquerez plus tard remplira l'espace au niveau de la couture.

Les vis du panneau mural sont plus solides. Les clous pour cloisons sèches, avec des anneaux le long de la tige pour une meilleure tenue, sont indispensables si vous souhaitez utiliser des clous. Mais si vous avez un pilote d'alimentation, les vis pour cloisons sèches sont une alternative plus rapide et plus solide. (Notez qu'ils permettent également de retirer une pièce sans lui faire beaucoup de dégâts.)

Les plafonds viennent en premier. Si votre projet implique des plafonds ainsi que des murs, faites d'abord le plafond. Vous pourrez ensuite abouter les panneaux muraux au plafond pour un ajustement plus serré.

Utilisez les outils du métier. Le surfoam et le placoplâtre T square sont de bons investissements. Tout aussi précieux sont le couteau utilitaire (avec beaucoup de lames de rechange: changez-les fréquemment), la boîte à craie, un tournevis pour cloisons sèches, une scie pour cloisons sèches ou trou de serrure et un ruban à mesurer rétractable. Avec ces outils, un dos solide et une volonté d'aller de l'avant, une transformation remarquable peut se produire dans une pièce en une journée.



Commentaires:

  1. Jozy

    Je m'excuse, mais à mon avis, vous admettez l'erreur. Entrez, nous en discuterons. Écrivez-moi dans PM, nous parlerons.

  2. Forrest

    Infiniment en discuter est impossible

  3. Webley

    Quelle bonne phrase

  4. Cuthbert

    Une phrase très utile



Écrire un message